Honoraires de notre cabinet à Paris

Vous vous demandez combien vous coûtera votre divorce, le conseil sur le droit des sociétés ou toute autre démarche ? Maître Eléonore Hermann vous donne ci-dessous les premières réponses à vos questions.

Obtenez une consultation

Un commun accord entre le client et son avocat

Sachez tout d’abord que les honoraires sont librement fixés d’un commun accord entre l’avocat et son client. A défaut de convention entre les deux, les honoraires sont fixés selon les usages, en fonction de la situation de fortune du client, de la difficulté de l’affaire, des frais exposés par l’avocat, de la notoriété et des diligences de celui-ci. 


Le conseiller juridique informe son client, dès sa saisine, puis de manière régulière, des modalités de détermination des honoraires et de l’évolution prévisible de leur montant. Le cas échéant, ces informations figurent dans la convention d’honoraires.

Une convention d’honoraires pourra définir les modalités de l’intervention de l’avocat (la mission de l’avocat, les modalités de fixation des honoraires). Le premier rendez-vous avec Maître Eléonore Hermann est facturé 150 euros HT.

Différents types de facturation possibles

Par la suite, trois différents modes de facturation pourront être établis en fonction du dossier et de la situation du client :

  • L’honoraire au temps passé,

  • L’honoraire au forfait,

  • L’honoraire de résultat.

Il est important de rappeler que la détermination de la rémunération de l’avocat est fonction, notamment, de chacun des éléments suivants, conformément aux usages:

  • le temps consacré à l’affaire ;

  • le travail de recherche ;

  • la nature et la difficulté de l’affaire ;

  • l’importance des intérêts en cause ;

  • l’incidence des frais et charges du cabinet auquel appartient l’avocat ;

  • sa notoriété, ses titres, son ancienneté, son expérience et la spécialisation dont il est titulaire ;

  • les avantages et le résultat obtenus au profit du client par son travail, ainsi que le service rendu à celui-ci ;

  • la situation de fortune du client.